Marseille pensent davantage à la sécurité de ses plages

0

Des policiers surveillent la sécurité des plages à Marseille, mais la plupart ne sont pas armés. Ce qui n’est pas du tout rassurant pour les habitants et les touristes. En effet, ces derniers se demandent si une attaque terroriste se présente, qu’est-ce que ces autorités vont faire ? L’espoir reste un mot qui accompagne la sécurité des plages Marseillais. En effet, l’on espère toujours que les plages de Marseille et du département soient davantage plus sûres.

Marseille News : peut-on vraiment assurer la sécurité de la plage pour cet été ?

Est-il rassurant de simplement espérer que des drames ne se produiront pas durant la période estivale sur les plages Marseillais et alentours ? La réponse est non.

Et pourtant, la plupart des policiers qui surveillent les littorales de Marseille ne sont pas équipés d’armes. Selon les statistiques, seuls 3 policiers sur les 11 postes de surveillance en disposent. Sans parler de leur effectif qui est parfois insuffisant. Pour la plage des Catalans par exemple, il n’y a qu’un seul titulaire et un réserviste. Le premier détient des équipements d’attaque, mais les réservistes parfois non. Un élu caustique a affirmé que ces derniers ne sont là que pour le poste mais non pas pour risquer leur vie. Par ailleurs des brigades VTT renforcent de temps en temps la protection des lieux. En tous les cas, les usagers des lieux ne sont pas 100% sereins face à la situation.

Marseille News : des dispositifs ont été mis en place pour renforcer la situation

Face à cette situation fragile, des dispositifs ont été mis en place par les autorités afin de remettre les roues sur la bonne voie. En effet, ils ont décidé de voir les choses autrement en prévoyant de voir le pire et de ne pas se laisser bercer par le calme des sables fins. Ainsi, des CRS armés renforceront les effectifs de la police municipale cet été. Et plus de policiers disposeront d’armes.

 

Summary
Review Date
Author Rating
51star1star1star1star1star
Parier Foot

Commentaires

Partager >>