Marseille : Lilian a été tabassé devant son Lycée par des militants de l’Action Française

0

Devant le Lycée Périer dans le 8è arrondissement à Marseille, un tractage des militants de l’extrême droite a eu lieu Jeudi matin et a viré soudainement au cauchemar. Si une affichette a été jetée lors du mouvement, les royalistes ont tout de suite été choqués et ont semé la pagaille. C’est à ce moment qu’un jeune lycéen dont Lilian a tenté d’apaiser le ton. Puis, l’échauffourée s’est éclatée. Ce qui a coûté quelques points de suture à cet étudiant de 17 ans.

Agression à Marseille : une distribution de tract virée à un accrochage

Alors qu’un lycéen a essayé de calmer le tempérament entre un de ses camarades et les militants de l’Action Française, ces derniers ont tout de suite répliqué et ont adopté la manière forte. Lilian a été touché au visage avec des points de suture.

Selon les témoignages, le jeune étudiant frappé n’a pas jeté le tract par terre. Mais il a seulement fait acte de bravoure en tentant de s’interposer entre les militants et son camarade. Sans explication, 5 à 7 personnes l’ont tabassé. Avec l’intervention d’un surveillant et d’un CPE, les agresseurs ont pris la fuite. C’est juste après que Lilian a été évacué aux urgences.

Agression à Marseille : les réactions

Quelques heures après la rixe, les militants de l’Action Française ont publié une communiquée sur leur page facebook. Ils disent avoir été traité indignement avec un « accueil tendu ». Ce qui leur a mené vers cet accrochage.

Par contre, jugé en tant qu’acte de barbarie, le syndicat enseignant Snes-Fsu Aix Marseille a demandé aux autorités de sécuriser les établissements lors des périodes électorales. Entre autres, un message de soutien a été adressé à tous les lycéens notamment à Lilian. En ce moment, une enquête a été ouverte par la police marseillaise.

Parier Foot

Commentaires

Partager >>