Marseille : la pêche dans le Parc national des Calanques est limitée à 7 kg par jour

0

Aller à la pêche est bien souvent une partie de plaisir. Mais, face aux réglementations qui régissent cette filière, l’enthousiasme de certains s’efface très vite. A Marseille notamment dans le Parc national des Calanques, les poissons sont en mauvaise posture. Les pêcheurs n’ont plus droit qu’à 7kg chacun en une journée. C’est ce que l’arrêté préfectoral a évoqué dernièrement. Il est désormais interdit de dépasser le kilo prescrit sur cet arrêté. Donc, attention à vouloir tenter d’enfreindre à cette règle, vous risquez de payer une amende envers les autorités compétentes.

Marseille : Pêche dans les Calanques : une règlementation en vue d’une préservation

C’est le 31 janvier dernier que le préfet a commencé à limiter la pêche dans les Calanques par un arrêté préfectoral.

En effet, tout le monde a droit au maximum à une pêche de 7kg par jour. Pour le cas des bateaux, ils ont l’autorisation de pêcher 20kg par navire. Chaque pêcheur peut se faire plaisir à condition que la quantité autorisée soit bien respectée et que chaque espèce soit aussi bien calibrée. Le but principal des autorités locales est de pouvoir préserver les ressources halieutiques dans une vision de durabilité et aussi stopper immédiatement le braconnage.

Marseille : Pêche dans les Calanques : les moyens d’y parvenir

Des réactions raisonnables ! D’après les sondages, 90% des habitants ont soutenu la règlementation. Selon le président du CIQ Callelongue-Marseilleveyre, Guy Barotto, 7kg par personne est quand même une belle prise. Et quelques personnes ont réagi non seulement face aux quantités prescrites mais aussi à la limitation de chaque espèce.

Entre autres, la préfecture envisage de mobiliser 40 écogardes pour effectuer l’opération « coup-de-poing ». Par ailleurs, Barotto va prendre en main la conscientisation des touristes sur ce projet. Tout de même, les pêcheurs détiennent encore un peu de temps pour leurs intégrations notamment jusqu’en septembre.

Partager >>