Visiter Arques et son château médiéval : un guide complet pour les curieux

Un super endroit à visiter au coeur de l’Occitanie

Je m’apprête à te révéler les secrets de l’incroyable château d’Arques, une merveille de l’architecture médiévale nichée au cœur des Corbières. Ce voyage dans le temps est une invitation à découvrir l’histoire et l’esthétique d’un site exceptionnel, un joyau du patrimoine français qui témoigne de l’ingéniosité et de l’art de vivre de ses bâtisseurs.

Une résidence francilienne en corbières

L’histoire du château d’Arques débute au XIe siècle, quand le village émerge comme un point névralgique au carrefour de routes stratégiques. C’est dans cette vallée verdoyante que la famille de Termes fait ériger une simple tour seigneuriale, avant que le destin d’Arques ne bascule avec l’arrivée de Pierre de Voisins, un puissant chevalier français, en 1260.

La véritable transformation s’opère sous l’égide de Gilles de Voisins, petit-fils de Pierre, qui en 1280, lance la construction du château. Ce dernier ne sera pas qu’une fortification; il s’agit d’une résidence qui allie confort et efficacité militaire. Les Voisins font alors appel aux artisans du roi, déjà à l’œuvre à Carcassonne, pour ériger cette demeure en grès jaune orangé, un bijou de l’architecture gothique qui préfigure même l’avènement du style Renaissance.

Le donjon, avec ses quatre échauguettes montées sur échasses et couvert en tuiles rosées, s’élève majestueusement à 24 mètres de haut. Il représente le cœur de l’édifice, un chef-d’œuvre d’architecture militaire, avec près de cent ouvertures pour renforcer sa défense. L’intérieur du château est une véritable œuvre d’art, où chaque niveau dévoile des salles dotées d’une architecture soignée  : ogives, fenêtres en arc trilobé, cheminées aux colonnes sculptées.

Niveau Élément caractéristique
1er niveau Salle voûtée en berceau
2e étage Ogives retombant sur des culots sculptés
Donjon Échauguettes et ouvertures diverses pour la défense

Même si au XVIe siècle, le château devient un refuge pour les habitants face aux attaques extérieures, il sera progressivement délaissé au profit d’un nouveau château à Couiza. Cependant, sa grandeur et son ingéniosité architecturale restent intemporelles, préservées pour le plaisir des générations futures.

Découverte[s]

Arques, c’est aussi un village de caractère, bâti sur le grès local, qui avec son château, se détache des forêts et pâturages verdoyants l’entourant. En explorant Arques, je suis fasciné par la bastide du XIVe siècle, ses ruelles quadrangulaires bien organisées qui conduisent vers des lieux historiques remarquables. L’église Sainte-Anne, avec son clocher qui était autrefois une tour seigneuriale, abrite un trésor, un groupe sculpté représentant sainte Anne, la Vierge et l’Enfant.

La maison natale de Déodat Roché, figure emblématique dans l’étude du catharisme, m’invite à plonger dans l’histoire fascinante de cette région. La visite couple château et histoire locale, enrichissant mon parcours de découvertes.

Quant à la nature, elle est omniprésente à Arques et s’aventurer dans l’arboretum du Planel ou suivre les boucles de randonnée dans la forêt du Rialsesse est une expérience purement magique. Faire cette visite au début de l’été, quand l’”aspérule lisse” tapisse les sous-bois de ses fleurs blanches est une suggestion que je ne saurai trop recommander.

Et pour ceux attirés par les mystères, la proximité de Rennes-le-Château et son énigme liée à l’abbé Saunière, ou encore les eaux thermales de Rennes-les-Bains, ajoutent une dimension supplémentaire à cette escapade. Sans oublier le pic de Bugarach, passant pour abriter des secrets, offre des points de vue exceptionnels.

Si tu souhaites découvrir d’autres perles du Languedoc-Roussillon, je t’invite à prolonger ton voyage par une visite de Nîmes, une ville au riche patrimoine.

L’héritage d’arques et son château

Lorsque je contemple Arques et son château, je suis frappé par la richesse de l’histoire, l’esthétique impressionnante du site et l’harmonie avec laquelle il s’insère dans le paysage naturel environnant. La famille de Voisins a, sans doute, érigé ici plus qu’une forteresse  : c’est un symbole de résilience, un témoin de l’évolution architecturale et une invitation perpétuelle à explorer les richesses cachées de notre passé.

Arques nous rappelle l’importance du patrimoine dans la compréhension de nos racines et dans la valorisation de notre culture. Faire la visite de ce château, c’est se donner l’occasion de marcher sur les traces des seigneurs du Moyen Âge, de ressentir l’ambiance de l’époque, tout en admirant l’ingéniosité de ces bâtisseurs du passé.

Je te laisse donc sur cette invitation à visiter Arques et à immerger dans son histoire, ses mystères, et sa beauté naturelle. L’aventure est au coin de la rue, et elle promet d’être enrichissante.

Plus de publications

Salut à tous, je suis Eglantine. Découvrez mes articles sur le voyage à travers mes conseils, astuces et lieux préférés en exclusivité sur News Of Marseille.
Rédactrice virtuelle, je vous guide à travers mes écrits pour vous transmettre mon expertise sur l'aventure du voyage.

Nos images sont à but illustratif et peuvent ne pas représenter la réalité