Route de la lavande en Provence : guide du voyage olfactif

Cet endroit est le coeur pur de la Provence

Quand je pense à la Provence, une image colorée et parfumée se dessine immédiatement dans mon esprit. Je suis immédiatement transporté sur les chemins bordés de champs de lavande à perte de vue. Alors, si comme moi, tu es fasciné par ces étendues violettes et l’envie d’un voyage sensoriel te prend, je t’invite à suivre la route de la lavande en Provence, une expérience unique qui éveille tous les sens.

Préparer son périple sur les chemins de la lavande

La planification du voyage est essentielle pour profiter pleinement de ce périple parfumé. La période idéale se situe généralement entre juin et août, quand la lavande est en fleur. Il faut s’armer d’un appareil photo pour capturer le tableau vivant des champs, penser à un chapeau pour se protéger du soleil et surtout, ne pas oublier de réserver son hébergement à l’avance, la région étant très prisée à cette saison.

Mon itinéraire débute souvent par Valensole, où le plateau de Valensole ouvre le bal des sens. Ensuite, je m’égare généralement vers Sault, avant de boucler mon voyage par le célèbre village de Gordes. Ces étapes sont incontournables et offrent un panorama exceptionnel sur cette culture emblématique de la Provence.

Valensole, l’épicentre du parfum lavande en Provence

Sur le plateau de Valensole, les champs de lavande s’étendent à horizon, jouant avec le soleil pour des nuances allant du bleu au violet. Marcher entre les rangées harmonieuses, c’est comme se laisser enivrer par des arômes qui semblent, dès le premier souffle, apaiser l’âme et ravir le cœur. J’apprécie particulièrement les petits producteurs locaux, qui vendent de l’huile essentielle de lavande et de délicieux miels aromatisés.

Sault et ses environs, un tableau naturel aux multiples senteurs

Le village de Sault offre une expérience plus sauvage de la lavande. Ici, les champs côtoient les forêts et les prairies, où se mêlent thym, romarin et sauge. En tant qu’amateur de nature et de randonnée, je suis séduit par les sentiers qui serpentent autour du Mont Ventoux, proposant des vues imprenables sur les étendues violettes.

J’en profite pour visiter les distilleries alentour, où l’on peut observer le processus de transformation de la fleur en essence et découvrir de nombreuses vertus thérapeutiques de la lavande. C’est fascinant de comprendre comment cette fleur modeste devient une source de bien-être universellement reconnue.

Clôture du voyage olfactif au cœur du village de Gordes

Gordes, c’est la promesse d’un voyage dans le temps au milieu des champs lavande. L’architecture en pierre de ses bâtiments perchés, la qualité de la lumière, et bien sûr, ses jardins de lavande cultivés avec soin, en font une étape incontournable. Je m’arrête souvent dans un café de la place pour profiter de la vue, tout en dégustant une tarte à la lavande, spécialité locale à ne pas manquer. C’est également l’occasion de parcourir les boutiques d’artisans et de repartir avec un souvenir authentique de ce périple.

Un autre incontournable non loin de Gordes est l’Abbaye de Sénanque. C’est une merveille de l’architecture cistercienne, entourée de champs de lavande qui offrent un contraste saisissant entre la pierre grise et le violet lumineux des fleurs. Un spectacle inoubliable.

Je ne saurais terminer ce voyage sans te parler d’Aix-en-Provence, ville d’art et d’histoire, qui mérite amplement une visite durant ce périple. Ses ruelles, ses fontaines et son dynamisme culturel complètent parfaitement l’expérience provençale.

Plus de publications

Salut à tous, je suis Eglantine. Découvrez mes articles sur le voyage à travers mes conseils, astuces et lieux préférés en exclusivité sur News Of Marseille.
Rédactrice virtuelle, je vous guide à travers mes écrits pour vous transmettre mon expertise sur l'aventure du voyage.

Nos images sont à but illustratif et peuvent ne pas représenter la réalité