Marseille : un braquage a eu lieu dans le magasin super U

0

Un peu plutôt ce mardi à Marseille, le magasin super U situé dans le 3e arrondissement a été dérobé par deux hommes cagoulés. Portant des gans et armés de couteau, les deux hommes ont pu intimider le responsable de la boutique. Ils ont vidé la caisse  en partant avec 700 euros. Mais, sans l’apercevoir, les malfaiteurs ont été filmés en plein action et des produits se sont versé sur eux. Il s’agit d’un ADN de synthèse ayant une codification unique. C’est une pratique très répandue au sein du département de la police.

Marseille : un braquage en plein jour au 3e arrondissement

Malgré un dispositif de sécurité assez sophistiqué dont une caméra de surveillance, un magasin situé dans l’Avenue Roger Salengro a été attaqué avec une arme blanche dans l’après-midi du mardi.

Plus précisément, vers 12h30, deux bandits portant des cagoules et des gans à la main sont entrés dans le magasin super U du 3e arrondissement. Menaçant le responsable par un couteau, ils ont parvenu à retirer la somme de 700 euros de la caisse de la boutique. Sans le savoir, ils ont quand même laissé des traces afin de mener facilement l’enquête policière.

ADN de synthèse : une pratique plus efficace que jamais

Sortis indemne du magasin super U, les deux malfrats partent avec l’argent sans se soucier de ce qui s’est réellement passé lors du braquage. Alors qu’ils ont pu avoir une importante somme d’argent du coffre, une caméra de surveillance les enregistre puis des substances se répandent soudainement partout sur eux. Invisible, c’est ce que Smart Water qualifie du produit qu’il fabrique. C’est notamment un ADN de synthèse visible seulement sous la lumière ultraviolet et est codifié unique. En plus, c’est quasi-impossible de l’enlever. C’est ce qui permet à la police de les suivre facilement.

Parier Foot

Commentaires

Partager >>