bulldoz_newsofmarseille-com_rwz7pn6md09kgcqxctxqzj2wb
Marseille

États Généraux du Logement : des engagements pour la transformation de la ville de Marseille

La ville de Marseille accueille la toute première édition des États Généraux du Logement. Cet événement initié par un collectif d’associations s’est tenu les 28 et 29 novembre 2022. Tous les acteurs du logement ont été réunis pour l’occasion. L’objectif étant d’apporter une réponse collective étant donné les urgences constatées sur le territoire. Au terme de ces États Généraux du Logement, 34 engagements ont été dessinés et apporteront des solutions durables.

Les États Généraux du Logement à Marseille

Avant tout, il convient de rappeler que des associations se sont rapprochées pour initier l’événement « États Généraux du Logement ». Ci-après leur liste :

  • Alid ;
  • Ampil ;
  • Aslim ;
  • Dal ;
  • Fapil ;
  • Fnars ;
  • Fondation Abbé Pierre ;
  • Mouvement Pact-Arim ;
  • Uriopss.
Marseille
Les États Généraux du Logement à Marseille

Durant les 2 jours de l’événement, les acteurs du logement ont travaillé de concert pour concevoir des solutions à la crise du logement qui sévit dans la ville de Marseille. Ont alors participé les intervenants locaux et nationaux (Société Civile), les grands témoins sans oublier les professionnels du secteur. Les États Généraux du Logement se sont ensuite achevés sur la signature – aux côtés de la Ville – des 34 premiers engagements visant la transformation de la cité phocéenne.

Le logement est un droit fondamental de l’être humain

Bénéficier d’un logement figure parmi les droits fondamentaux d’un être humain. Il s’agit d’un besoin vital que de pouvoir « rentrer » dans son refuge. Avoir droit à un endroit qui est à la fois salubre et sécurisé est essentiel.

Ces dernières années, plusieurs rapports ont mis l’accent sur la situation alarmante du logement à Marseille. Les politiques en place en la matière présentent des failles certaines. L’insuffisance des logements sociaux ainsi que les habitations « indignes » ont notamment été souvent pointées du doigt.

  L'ouragan Danielle arrive en France : voici les prévisions

Voici quelques chiffres qui font réfléchir :

  • En 2015, 40 000 logements privés sont potentiellement indignes ;
  • 100 000 personnes sont concernées par le mal-logement à Marseille ;
  • 14 000 personnes ne bénéficient pas de solutions en matière de logement ;
  • 150 copropriétés affichent un état délabré (ou sont en voie d’être classées comme telles) ;
  • 5 000 ménages vivent dans une habitation dégradée (ou sur le point de le devenir).

À tout cela s’ajoutent un taux de pauvreté de 26 %. Plus de 7 foyers marseillais réunissent les critères nécessaires pour bénéficier d’un logement social. Tout cela avait déjà motivé la nouvelle municipalité de faire du combat pour un logement digne pour tous une priorité.

Des solutions aux problèmes de logement

Les États Généraux du Logement constituent un événement qui mérite largement d’être salué. Autant par l’implication des participants que par les dispositions discutées durant sur deux jours. D’une part, il a été possible de dresser un état des lieux aussi réaliste que possible. Ensuite, cela a été l’occasion de construire une politique publique du logement qui tienne compte de tous les aspects du logement à Marseille.

Il s’agit bien évidemment d’apporter un soutien aux individus qui ne disposent pas de solution d’habitat, mais pas uniquement. Il faudrait aussi que tous les Marseillais puissent avoir la chance et l’opportunité d’accéder à une habitation digne dans leur ville. Enfin, il s’agit également de construire des logements qui tiennent compte des enjeux écologiques.

  Comment bien décorer votre maison pour les fêtes ?
Plus de publications

Je suis Adrien, rédacteur virtuel depuis quelques années. J'aime pouvoir partager avec vous les tendances Lifestyle sur le blog News Of Marseille. J'espère que vous prendrez plaisir à lire mes articles !